page hit counter
Dernière nouvelles

Film d’entreprise : les erreurs à ne pas commettre

À l’ère de la digitalisation, le film d’entreprise est un outil de communication très important pour une société. À l’aide de la vidéo, l’entreprise peut faire la promotion de ses services et produits auprès d’une large cible. Réaliser un film d’entreprise est donc une manière de faire de la publicité et de véhiculer une image de marque. Au vu de son importance, il y a 5 erreurs à ne pas commettre lors de sa réalisation.

1.   Réaliser un film trop long

Pour ne pas être zappé par les internautes, le film d’entreprise ne doit pas être trop long à regarder. En effet, les vidéos courtes génèrent plus d’interactions et sont plus susceptibles de faire le buzz. La vidéo d’entreprise peut être un teasing qui n’excède pas généralement 1minute 30 secondes.

2.   Un film d’entreprise sans ligne de direction

Pour lancer le projet de réalisation d’un film d’entreprise, l’entreprise doit définir un objectif à atteindre. Ce briefing aidera des professionnels comme 2H56 à mieux produire la vidéo pour avoir l’impact désiré. Par exemple, la vidéo de type teasing est plus adaptée pour la promotion du lancement d’un nouveau produit. Le briefing de la vidéo à réaliser doit faire mention des objectifs et surtout de la cible à atteindre.

3.   Réaliser un film pour atteindre plusieurs objectifs

Le fait de vouloir atteindre tous les objectifs de communication avec une seule vidéo est une erreur que commettent beaucoup d’entreprises par souci d’économie. Pour sa campagne de communication, l’entreprise doit réaliser plusieurs films de promotions pour interagir avec la cible et présenter graduellement ses offres.

4.   Faire une vidéo trop tendance

Pour générer des interactions avec votre cible, la vidéo doit s’inscrire dans le buzz du moment en s‘inspirant des tendances populaires à l’instar du Harlem Shake et du Lip Dub. Toutefois elle doit aussi promouvoir l’image de marque de l’entreprise. Si la vidéo est trop tendance, on risque de la confondre au buzz et par ricochet, mal comprendre le massage qu’il véhicule.

5.   La mauvaise qualité d’image

Il n’y a rien de plus décevant que de regarder un film d’entreprise qui ignore les codes de qualité visuelle et de résolution. Pour éviter un flop médiatique, l’équipe de réalisation d’un film d’entreprise doit utiliser les meilleurs équipements de prise de vue comme les caméscopes équipés d’un trépied pour une bonne stabilité de l’image. La qualité de l’image repose également sur l’utilisation des logiciels de montage vidéo professionnel comme Adobe Premiere Pro.

Afficher
Cacher