page hit counter
Dernière nouvelles

Nice, ville record pour le nombre de divorces !

Il existe des statistiques très étonnantes et celle qui désigne la ville de Nice comme celle où le plus de couples divorcent est pour le moins incroyable. La première qui se pose est de se demander pourquoi divorce-t-on plus à Nice ? Certes, depuis le 1er janvier 2017, il est devenu beaucoup plus facile de divorcer. Il n'est plus nécessaire de saisir un juge pour prononcer le divorce dès lors que les époux sont d'accord pour choisir un divorce par consentement mutuel. Cependant, la réforme est applicable à toute la France et elle ne peut donc expliquer l'engouement des Niçois à divorcer. 

Est-il possible de divorcer rapidement à Nice ?

Lorsque les époux divorcent à l'amiable, il suffit que chacun des époux choisisse son avocat. Malgré le nombre de divorces, les procédures ne sont pas plus longues sur la Côte d'Azur et en un mois et demi les époux peuvent être divorcés. En tout état de cause, il est important de choisir un spécialiste du divorce amiable car généralement un tel avocat connaît toutes les ficelles et raccourcis de cette matière. En effet, cela permet de gagner du temps dans la négociation avec la partie adverse mais également dans la rédaction de la convention de divorce. Les époux doivent porter une attention toute particulière à cette convention qui règle définitivement les effets du divorce : utilisation du nom de famille, garde des enfants, partage des biens et des dettes et surtout détermination de la pension alimentaire le cas échéant. Il ne faut pas oublier qu'un mineur peut solliciter à être entendu par un juge aux affaires familiales sans aucune restriction. Cela peut conduire à un rallongement de la durée de la procédure. 

La saisine d'un notaire est-elle obligatoire pour divorcer ?

Effectivement, la présence d'un notaire est désormais obligatoire depuis la dernière réforme du code civil. Il ne s'agit pas d'une spécificité niçoise. Dans toute la France, le notaire intervient pour donner force obligatoire à la convention de divorce. Sans son intervention, les époux ne sont pas considérés comme divorcés. Même si leur rôle est seulement formel, ils sont incontournables dans les nouvelles procédures de divorce. Leur intervention est, cependant, encadrée par la réglementation et notamment leurs honoraires.

Afficher
Cacher