page hit counter
News Ticker

Les points à connaître pour investir dans le locatif

Pour réussir votre investissement locatif, vous devez connaître les règles pour y arriver. Heureusement, elles s’apprennent. Vous pouvez assimiler les principes incontournables qui vous permettront de rentabiliser un investissement dans un bien immobilier.

Quel type d’investissement privilégier ?

Avant tout, c’est essentiel de vous demander quel type d’investisseur vous pouvez devenir. Le mode de financement du bien constitue le facteur à considérer pour répondre à cette question. Si vous avez la possibilité d’acheter de votre poche l’appartement à louer, vous n’aurez pas besoin d’avoir recours à un crédit.

Dans le cas contraire, votre taux d’endettement actuel doit vous permettre de solliciter un prêt à la banque. En dehors de ce critère de base, il faut veiller à construire une demande que votre gestionnaire ne pourra pas refuser. Certes, les établissements financiers ont la réputation d’être frileux, mais un bon dossier les pousse à accorder les crédits rapidement.

Apprendre les règles de base pour investir dans le locatif

Pour que l’opération porte ses fruits, vous devez connaître quelques points dont nous vous faisons part ci-après.

Obtenir un crédit à un taux intéressant

Le premier conseil, c’est de négocier le taux de remboursement du prêt au niveau le plus bas possible. Afin d’y arriver, tenez-vous au courant des chiffres pratiqués par les banques.

N’hésitez pas à vous servir des simulateurs qui sont maintenant légion sur le Web. Si vous voulez demander le crédit dans votre banque actuelle, faites jouer la concurrence pour décider votre interlocuteur à vous offrir un taux intéressant.

Ce serait un atout à exploiter si vous êtes déjà un bon client. Le banquier ne voudra pas vous laisser partir chez un concurrent.

Avoir une assurance au meilleur prix

Les frais d’assurance du crédit représentent un autre chapitre sur lequel vous pouvez travailler pour diminuer le coût global du prêt. Là encore, vous devez absolument vous renseigner pour connaître les meilleurs taux du moment.

N’acceptez pas sans y réfléchir la proposition de votre banquier à ce sujet. C’est toujours intéressant de faire assurer un crédit par une institution autre que l’établissement prêteur.

Choisir son statut d’investisseur

Ensuite, la question se pose entre le lmp et le lmnp, pour en savoir plus sur la différence de statut entre le loueur meublé professionnel et le loueur meublé non professionnel, vous trouverez en détails des informations sur cette page.

Le statut de loueur meublé professionnel propose par exemple plus d’avantage pour le bailleur que s’il s’agissait d’un simple contrat de location. Il est aussi question dans la location meublée professionnelle de louer en saisonnier, particulièrement adapté pour des étudiants ou en classique qui correspond plutôt à des résidences de service.

Bien choisir le type de logement

Si vous devez retenir un conseil, ce serait de choisir convenablement le bien sur lequel vous allez investir et la localisation. La pire situation que vous puissiez vivre, c’est de manquer de locataire alors que le remboursement du prêt court déjà. Afin d’éviter cette éventualité, jetez le dévolu sur un immeuble en fonction des caractéristiques de la ville. Optez par exemple pour logement qui pourra être adapté aux étudiants dans une cité universitaire.

Afin d’éviter cette éventualité, jetez le dévolu sur un immeuble en fonction des caractéristiques de la ville. Optez par exemple pour logement qui pourra être adapté aux étudiants dans une cité universitaire.

Dans une ville balnéaire, choisissez un appartement meublé à louer à des vacanciers. Dans tous les cas, les loyers à percevoir devront être au-dessus de la mensualité à payer.

Explorer les possibilités de réductions d’impôt

Étudier les réductions auxquelles vous pouvez prétendre constitue une autre piste à envisager pour diminuer le coût de votre prêt immobilier. La loi Duflot offre des avantages intéressants pour l’investissement. Néanmoins, vous devez respecter certaines contraintes pour en bénéficier. Il y a aussi :

– Les possibilités relatives à la loi Malraux
Les cas de l’investissement Scellier
– Les solutions de réduction avec la loi Pinel, etc.

L’investissement dans un logement pour étudiant, par exemple, requiert la connaissance de règles précises pour être mené à bien. Appliquez celles présentées dans cet article pour vous mettre sur la bonne voie.

Lire également :
Les jeux de casino et de paris en ligne sont divertissants !