page hit counter
Dernière nouvelles

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un rachat de prêts ?

Le rachat de prêts constitue une solution financière pour avoir un plus grand budget sans avoir à créer ou à chercher une nouvelle source de revenu. Des conditions sont tout de même nécessaires pour en bénéficier. Les connaitre vous aidera à mieux préparer votre demande.

A qui s’adresse le rachat de prêts ?

Le regroupement de crédits est destiné à toute personne désirant diminuer les mensualités de ses crédits en cours. En effet, il donne la possibilité de disposer d’une plus grande durée de remboursement en regroupant vos prêts.

Le rachat de prêts est une solution financière intéressante du fait qu’il permet d’alléger ses charges en fin de mois. Il consiste à changer par une dette à long terme plusieurs dettes à court terme. En jouant sur le délai de remboursement, le rachat de prêts permet de diminuer jusqu’à 60% du montant total des mensualités à payer sur ses crédits.

Gérer vos crédits sera plus facile avec le rachat de prêts car vous n’aurez plus qu’une seule mensualité. Cela tout en permettant de donner plus de flexibilité à votre budget.

 

Pour connaître davantage de choses sur ce propos, allez lire la page accessible en cliquant ici.

Qui a droit aux prêts ?

Toute personne désirant diminuer ses mensualités peut faire une demande de rachat de prêts. Les banques et les organismes de crédits octroient des rachats de prêts en fonction des besoins et de la situation du demandeur.

Il n’y a pas de limite d’âge concernant cette solution financière. Un senior a droit aux mêmes rachats de prêts qu’une personne plus jeune. Toutefois, vous devez être solvable et avoir un taux d’endettement ne dépassant pas le seuil des 33% pour pouvoir souscrire à un regroupement de crédits.

Il est aussi très important de ne pas être fiché dans le FCC (Fichier des incidents de paiement de crédits aux particuliers). Dans le cas contraire, vous aurez de minces chances de voir votre demande acceptée.

Malgré le fait que les seniors et les personnes plus jeunes sont égaux aux yeux de la loi, les banques et les organismes de crédits sont plus réticents lorsqu’ils ont face à eux une personne agée.

Afficher
Cacher