page hit counter
Dernière nouvelles

Comment se soigner les dents sans se ruiner ?

soin dentaire

C’est bien connu, les dents coutent cher. Les soins dentaires sont même l’objet principal du renoncement aux soins, implants et prothèses dentaires en tête.

Face à ce constat, il existe des solutions.

Les soins dentaires en Europe constituent une première alternative. Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de français se rendent dans un pays membre de l’Union européenne, pour pouvoir se soigner les dents dans les meilleurs conditions. Ils sont remboursés à leur retour sur la base nationale. Les soins dentaires en Hongrie sont les plus recherchés pour des traitements importants en raison du rapport qualité-prix du traitement. Dans d’autres pays comme l’Espagne ou le Portugal, ce sont des petits soins qui sont privilégiés lors d’un séjour touristique ou familial.

En France, des centres dentaires d’un nouveau type, les cliniques low-cost, ouvrent afin de répondre à ce besoin non satisfait. Ces centres dentaires un peu spéciaux posent néanmoins la question de la qualité, ainsi que de leur modèle et sa pérennité.

Les cliniques low-cost en France

Le prix des soins dentaires est trop élevé dans la plupart des cabinets dentaires en France, en ce qui concerne les implants et les prothèses dentaires. La raison évoquée est le prix bas des soins conservateurs, qui obligent les chirurgiens dentistes à se rattraper sur d’autres soins plus rémunérateurs, comme la prothèse dentaire.

C’est dans ce contexte qu’un nouveau type d’acteur a vu le jour : le centre dentaire low-cost. Il propose des prix bas, notamment des implants et prothèses pas chers, sans toutefois se plier aux mêmes règles que les libéraux. Ce sont en effet des associations de loi 1901 à but non lucratif, rendu possibles par un assouplissement de la législation.

S’ils répondent à un besoin de la population, les déboires des centres Dentexia ont montré les limites du système dentaire low-cost et oblige aujourd’hui les pouvoirs publics à revoir leur position sur le sujet.

Les soins dentaires Hongrie

La Hongrie la première destination des français pour leurs soins dentaires en Europe, en terme de remboursements effectués hors de France. Budapest, capitale dentaire européenne de premier plan accueille chaque année des patients de toute l’Europe à la recherche d’un rapport qualité-prix optimal, sans contrepartie sur la qualité.

Le prix des soins dentaires est en moyenne 50% moins cher qu’en France, car le coût de la vie, des salaires ou des loyers y est beaucoup plus bas. C’est toute la différence avec les cliniques low cost en France, qui pour baisser leurs coûts, doivent consentir à des économies, là où en Hongrie il n’y a aucune concession à faire pour offrir un prix avantageux (demander un devis dentaire en Hongrie).

Contrairement à une idée reçue, les soins dentaires en Hongrie ne sont donc pas de moindre qualité : aucun compromis n’est nécessaire pour offrir des prix bas, ce qui préserve la qualité et la sécurité des soins dentaires.

Se soigner sans risque et sans se ruiner

Suivre un traitement dentaire en Hongrie peut se faire dans d’excellentes conditions de sécurité et de qualité, si le candidat aux soins choisit bien sa clinique dentaire.

En France comme en Hongrie, il existe de nombreux prestataires de soins dentaire et le patient à le devoir de se renseigner sur son fournisseur de soin, afin d’effectuer un choix éclairé et prendre sa décision en toute connaissance de cause.

Demander plusieurs devis permet de comparer les offres et recevoir les informations utiles à la prise de décision, mais attention à ne pas se noyer dans les demandes d’informations et faire preuve de bon sens quand les prix sont trop bas. La qualité à toujours un prix.

Afficher
Cacher