page hit counter

Evolution des critères de positionnement

En comparaison de l’année dernière, la fréquence de recherche de noms de domaine précis effectuée par les internautes a beaucoup augmenté. Du coup il est évident que les sites de marques soient mieux classés que les autres de par leur visibilité importante. Cependant, curieusement, les requêtes de nom de marque avec ou sans mots-clés supplémentaires ont, une influence indirecte sur les résultats de recherche sans marque. En effet, des facteurs sont privilégiés tandis que d’autres se voient être nuisibles pour le positionnement.

Facteurs liés à l’expérience utilisateur

Deux éléments sont essentiels tant pour la crawlabilité des robots de Google, et tant pour l’expérience utilisateur : l’architecture et la structure du maillage du site. En effet, l’ergonomie et les liens internes pèsent sur le classement du site au fait qu’ils sont liés au taux de rebond ainsi qu’au temps de navigation. Ces facteurs sont prises en compte par l’ agence web offshore lors de la mise en place de la stratégie de webmarketing.

A lire aussi : 5 avantages que procure l’analyse prédictive

De ce côté, il faut constater alors que travailler le « on-page » est une pratique qui peut tout changer. De même pour l’amélioration des facteurs, notamment le responsive design, le choix de taille de la police et des éléments interactifs comme les boutons, les liens et les formulaires. Il y a également les listes à puces qui semblent avoir une grande influence sur le classement au fait qu’on en trouve dans 50% des sites en top 2 et même à 40% dans le top 30.

Facteurs liés au contenu

Selon les recherches effectuées par Searchmetrics, les pages classées en top 30 ont un contenu plus épais que l’année dernière, de même pour le nombre de mots. Il est constaté également que le contenu des pages est de plus en simplifié et est devenu plus holistique.

A lire également : L'évolution des moyens de paiement

L’emploi de champ lexical utilisant des vocabulaires plus précis est privilégié par de plus en plus de sites. C’est surement ce qui pousse une agence web offshore à les maîtriser. De même que les aspects techniques des sites, le principe de mots-clés stricts a évolué plus que jamais.

agence web offshore

Autres facteurs utiles à la visibilité d’un site web

Une pratique bien connue et souvent mise en évidences chez les agences web offshore : l’optimisation de contenu. C’est un fait vieux comme le web, et qui engendre des facteurs positifs pour la visibilité d’un site. Notamment la fréquence des balises H2, des URL avec une réécriture courte qui vaudraient beaucoup de mots-clés. Et puis l’indéniable vitesse d’affichage du site dont l’importance sur le positionnement et développement web a été affirmée par Google lui-même. Autant de critère poussant une agence web madagascar a faire de la veille pour ne jamais être en retard concernant les nouvelles percées sur le web.

Les cryptages HTTPS ont bien un grand impact positif sur le positionnement de site dans le SERP. Cependant c’est seulement pour les sites traitant des données sensibles comme des transactions, paiement… Enfin, les noms de domaines mots-clés ne sont plus figures d’avantage numéro 1 sur le positionnement.