page hit counter
Dernière nouvelles

Zoom sur le métier de SEA

Représentation du SEA

Avec le boom numérique de ces dernières années, de nombreux métiers se sont créés. Parmi eux, le consultant SEA fait figure d’incontournable. Il est en effet chargé de la visibilité des sites web. Il optimise aussi la stratégie digitale à travers différentes méthodes.

Vous rêvez de devenir un consultant SEA ? Nous vous disons tout concernant ce métier.

Mais d’abord, que veut dire SEA ?

SEA est un acronyme. Il vient de l’anglais Search Engine Advertising. La version française pourrait se traduire par publicités sur les moteurs de recherches. En effet, il existe de nombreuses façons de faire de la publicité sur les moteurs de recherche, Google notamment. On pense en premier lieu aux campagnes de référencement dites « payantes » comme Google adwords, mais il existe aussi des campagnes shopping liées au Google Merchant Center, mais également au campagne de Re-marketing. Même si Google domine le marché mondial, il existe dans certains pays, d’autres moteurs de recherches qui sont également très utilisés, comme Yandex le moteur numéro 1 en Russie ou encore Baidu en Chine. Un consultant SEA est donc capable d’étudier le marché du client pour lui proposer des publicités efficaces.

Le SEA

Quelles sont les missions du SEA ?

Le consultant SEA développe sa mission en se basant sur les règles du SEA ou référencement payant. Son but : rendre plus visibles les sites dont il a la charge. Pour réussir sa mission, il va mettre en place et réaliser des stratégies d’optimisation de ces sites. Cela passe par la conception et la réalisation de stratégies de publicité payantes, notamment via la stratégie Google Adwords (achat de liens sponsorisés, de bannières et de mots-clés).

Son activité s’appuie principalement sur trois points-clés : une meilleure visibilité du site, l’amélioration du contenu et l’évaluation de la stratégie.

  • Une meilleure visibilité du site

Pour le consultant SEA, une meilleure visibilité du site doit conduire nécessairement à une croissance des clients via le site. Pour cela, il met en place avec son client des stratégies marketing sur la base du budget préétabli. Il assure aussi une veille concurrentielle qui lui servira à actualiser sa stratégie.

  • L’amélioration du contenu

Le contenu optimisé donne une plus grande visibilité à un site. Le consultant SEA propose des annonces optimisées à travers des mots-clés précis.

  • L’évaluation de la stratégie

Le consultant évalue sa campagne pour en connaître les résultats et au besoin faire des réaménagements. Il peut effectuer ce contrôle de façon hebdomadaire ou mensuelle.

Quelles formations faire pour devenir consultant SEA ?

Les formations pour devenir un expert du Search Engine Advertising sont accessibles à tout titulaire d’un bac+2 ou 3 (BTS ou licence professionnelle) ou d’un bac+5 (Niveau Master).

Des préalables peuvent être acquis dans une formation courte durée (DUT, Licence) en informatique ou en marketing. Pour une formation plus poussée, inscrivez-vous dans des écoles de commerce avec des spécialisations en publicité ou e-marketing. Les formations suivantes peuvent exercer le métier de consultant SEA : Bachelor webmarketing, Licence professionnelle référenceur et rédacteur web, etc.

Un métier dans le digital  

Il est vivement conseillé de se faire la main avec les outils de Google, notamment adwords, qui seront très certainement la base de la trousse à outils digital d’un consultant SEA compétent. Il existe aujourd’hui également de nombreuses formations en ligne qui ne vous couteront que quelques €uros.

Après sa formation, le SEA manager peut soit offrir ses services en freelance ou travailler dans une agence spécialisée (agence de communication en ligne, agence web, start-up, e-commerce). Il peut également exercer dans une entreprise si celle-ci a un département web marketing. Le consultant SEA peut au fil des années occuper des responsabilités plus grandes telle que la gestion de la direction du marketing digital.

Le salaire d’un consultant SEA est une donnée variable. Il dépendra de l’agence dans pour laquelle vous travaillez. Il peut aussi rapidement évoluer surtout avec l’expérience. Si vous êtes en freelance, c’est vous qui fixez vos tarifs.

Quelles sont les compétences requises pour être un bon SEA ?

Un bon consultant SEA doit posséder certaines qualités nécessaires à la bonne exécution de sa mission. Il doit posséder un minimum de connaissances en informatique, en marketing et en communication. Il doit aussi maîtriser les différents outils du référencement sponsorisé et de la rédaction web.

Pour ses missions, il doit maîtriser parfaitement l’utilisation des moteurs de recherche (Google, Bing) et les différents outils de référencement. Il doit pouvoir monter une campagne de SEA et utiliser les outils nécessaires pour sa mise en œuvre. Ceux-ci comprennent l’achat des liens sponsorisés, de mots-clés, etc.

Le consultant SEA sait aussi prendre du recul et évaluer l’impact de sa campagne. Cela nécessite donc l’analyse des chiffres des différentes actions. Travaillant en étroite collaboration avec le client, il sait saisir tous ses désirs même ceux inavoués. Il doit pouvoir aussi l’accompagner dans ses choix. Il devra aussi apprendre à gérer une équipe et des projets.

Afficher
Cacher