page hit counter
Dernière nouvelles

Maison : comment fonctionne l’électricité domestique ?

Même si on n’est pas bon bricoleur, les questions d’électricité dans la maison devraient quand même nous intéresser. Du compteur électrique jusqu’aux lampes de chevet, découvrez comment le courant de votre maison est acheminé.

électricité domestique

L’acheminement de l’électricité dans la maison.

Le circuit du courant électrique commence par le compteur. L’électricité apportée depuis l’extérieur par le distributeur est raccordée au compteur. C’est à travers cet équipement que le courant entre dans votre logement. Mais cela vous le savez sans doute. Ensuite, on a le disjoncteur de branchement qui agit en tant que contrôleur en chef. Le disjoncteur principal vous permet de couper de façon instantanée toute votre installation électrique ou en cas, par exemple de surcharge ou d’isolement insuffisant il occasionne une coupe de lui-même. L’agent de circulation de l’électricité est le tableau électrique. C’est l’élément central de votre installation qui va pouvoir répartir le courant provenant du compteur vers les différents équipements électriques de votre maison : chauffage, éclairage, électroménager, etc. Grâce aux divers disjoncteurs dont il est muni, il assume également des fonctions importantes de sécurité. En cas d’anomalies, les disjoncteurs différentiels et divisionnaires protègent votre installation électrique des courts-circuits, veillent à ce que la puissance électrique distribuée soit équilibrée et préviennent les risques d’électrocution.

Enfin, les câbles et les couleurs ont toute leur signification et fonction précise. Le fil rouge (phase) et bleu (neutre) sont les fils de base transportant l’électricité sur la totalité de l’installation. Les fils vert et jaune forment un conducteur de protection relié à la terre. Dans ce cas, la mise à terre est obligatoire. Le fil noir, s’il est présent permet de programmer un équipement électrique comme un radiateur nouvelle génération, par exemple. Le fil noir est également appelé fil pilote.

Faire soi-même son installation électrique.

L’installation électrique par soi-même est délicate et très risquée. Deux problèmes de taille se posent dans ce type de démarche : l’assurance pour votre habitation et la sécurité. C’est un travail réservé aux bricoleurs confirmés disposant de solides connaissances en électricité tels que les professionnels de la MGM Rénovation. En savoir plus sur l’entreprise.

En effet, les normes, notamment la NF C15-100 doivent être respectées. De plus, si lors du passage du consuel pour une rénovation totale ou un chantier neuf, il s’avère que des erreurs sont existantes, on vous obligera à refaire l’installation électrique dans sa totalité. Mieux vaut confier la lourde tâche à des experts que de reprendre tout depuis le début.

Afficher
Cacher