page hit counter
News Ticker

Les débouchés après une formation de droit

Le droit est une filière d’excellence aux branches très recherchées. Il recouvre de nombreux métiers. Il touche tous les domaines de l’Etat, des particuliers, du social mais aussi de l’international. La formation de droit consiste donc à faire des études principalement dans le domaine de la justice. Elle est accessible après le baccalauréat. Elle attire surtout les bacheliers ES qui constituent la moitié des inscrits à l’université.

Quels débouchés après des études en droit ?

Les ouvertures après une formation en droit sont principalement nombreuses. Il est possible par exemple de travailler dans le domaine de la justice au niveau des tribunaux d’instance ou en cours d’appel. Les fonctions consistent à régler les discordes entre les particuliers et les diverses sociétés. Mais, il est possible aussi d’opter pour l’administration pénitentiaire et son service d’insertion et de probation, chargé d’exécuter les décisions des magistrats : travaux d’intérêt général, peines d’emprisonnement… Et du côté de l’entreprise, les débouchés peuvent être soit en cabinet soit en étude. Ce secteur reste très intéressant, car les entreprises annoncent de forts besoins en spécialistes entre autres administrateurs de biens, gestionnaires de contrats d’assurance…

Par ailleurs, après une formation en droit, on peut également intégrer un Master 1 ou 2 en IEP ou Institution d’Etudes Politiques, en école de commerce ou en école de métiers entre autres journalisme, communication, ressources humaines,… Enfin, cette formation permet aussi d’entrer dans le monde de l’enseignement que ce soit au niveau du secondaire ou du supérieur.

Les avantages de suivre une formation en droit

Pour apprendre à maîtriser le droit, les étudiants peuvent suivre une formation en BTS Droit, Licence Droit, DUT Droit, DUT Carrière Juridique, Master Droit, Master Spécialisé Droit, Diplôme de juriste conseil d’entreprise, Magistère Juriste d’affaires et Magistère Droit, économie, gestion droit des activités économiques. Ces formations permettent d’obtenir des compétences solides en droit et législation. Elles permettent également d’acquérir les fondamentaux du juridique à savoir le doit fiscal, le droit des sociétés, le droit constitutionnel, le droit pénal, le droit commercial et travail et aussi le droit international.

Après avoir suivie une formation en droit, l’étudiant peut se spécialiser dans un ou plusieurs domaines en fonction de la formation choisie mais aussi du niveau.