page hit counter

Niel, l’autre Xavier qui était pressenti pour racheter l’OM

Après Xavier Giocanti, l’actuel compagnon de Christine Lagarde, c’est au tour de Xavier Niel qui a été cité dans le long feuilleton de la vente de l’OM. C’est finalement un homme d’affaires américain qui a repris le club et commence en ce moment à peaufiner sa stratégie sportive et marketing. Quoi qu’il en soit, les rumeurs allaient bon train, il y a quelques mois de cela, et les journaux sportifs n’en finissaient pas d’en parler.

Xavier Niel, le fondateur de Free

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Xavier Niel est le fondateur l’opérateur téléphonique Free. Selon des informations qui auraient été diffusées par 10sport, l’homme d’affaires se serait penché pendant un moment sur le dossier et avait même rencontré un proche de Margarita Louis Dreyfus, la propriétaire du club. Il faut dire que Niel est à la tête d’une fortune estimée à plusieurs milliards d’euros et avait alors le profil financier idéal pour intégrer le club phocéen. Celui-ci était estimé à plus de 100 millions d’euros, mais la vente s’était finalement conclue pour moins de 50 millions d’euros. Cependant, l’information n’avait jamais été confirmée par les autorités du club phocéen.

A lire en complément : Rihanna sans surprise élue femme la plus désirable de 2014 aux Spike Guy’s Choice Awards

En compétition avec d’autres repreneurs

Durant le feuilleton de la vente de l’OM, plusieurs repreneurs ont été cités. On a pu entendre le nom de Pablo Dana qui était prêt à mettre sur la table plus de 300 millions d’euros, selon les journaux sportifs. Le nom de Mohet Altrad, dirigeant du groupe Altrad (immobilier) et président du club de rugby de Montpellier avait aussi été évoqué. Ce dernier déclarait d’ailleurs qu’il s’agissait d’un beau club avec un public magnifique. Il estimait en plus que Marseille et Montpellier étaient assez proches.

Et que dire de Xavier Giocanti ?

On se souvient tous de la une du journal l’Équipe annonçant Xavier Giocanti comme étant le futur repreneur de l’Olympique de Marseille. Le compagnon de Christine Lagarde, en interview sur ce lien http://innovationonline.fr/interview/2016/04/rencontre-avec-xavier-giocanti-entrepreneur-marseillais/,était en effet un proche de la propriétaire du club et un homme d’affaires très influent dans la ville. L’information a tenu en haleine les journaux pendant plusieurs mois, mais il faut dire que l’intéressé n’a jamais réellement manifesté son intérêt pour le club phocéen. Il déclarait que sa passion n’était pas forcément le football, mais plutôt d’autres sports tels que le vélo et qu’il aimait en faire pendant son temps libre. Quoi qu’il en soit, cette page est tournée et le club phocéen a entamé une étape de son existence.

Lire également : Quelles tendances de la mode sont de retour en 2022 ?