page hit counter

Pisciniste Bordeaux : votre ami contre la chaleur

Réchauffement inexorable

Le climat de Bordeaux est connu comme étant tempéré chaud avec des fortes averses toute l’année et cela même pendant les mois les plus secs. Les températures moyennes sont de 13°C toute l’année. Le mois d’août est le plus chaud avec des températures moyennes de 21°C et maximale moyenne de 27°C. Comme tout le reste de la France, Bordeaux a enregistré des records de température lors de la canicule de 2003 ou le thermomètre a atteint 40,7°C en août. La température moyenne en France continue à augmenter d’année en année et on s’attend à des variations de 0,6 à 1,3°C en moyenne par an d’ici 2050. Il est peut-être temps de prendre rendez-vous avec votre pisciniste Bordeaux pour faire installer une piscine chez vous.

Quelles températures d’ici 2050

Les rapports climatiques sont de plus en plus effrayants et si des mesures plus drastiques ne sont pas mises en place, on peut s’attendre à des conséquences catastrophiques. Imaginez-vous 0,6 à 1,3°C par an en moyenne, ce sera insupportable. On a enregistré à Bordeaux une température moyenne de 22,8°C en août 2016, on peut s’attendre alors à des températures moyennes de 43 à 66°C avec de telles variations à l’aube de l’an 2050. Pour vous donner une ordre d’idée, le désert de sel de Danakil est actuellement l’endroit le plus chaud et le plus inhospitalier sur terre. Dans son point le plus bas situé à 100 m en dessous du niveau de la mer, la température peut atteindre 58°C. Des mineurs de sel traversent ce désert depuis des siècles pour collecter le sel à l’aide de leurs mains, à même le sol où les températures peuvent atteindre facilement 50°C.

A voir aussi : 3 conseils pour apprendre une langue étrangère

Si la température continue à augmenter à ce rythme ce n’est pas une pompe à chaleur que votre pisciniste Bordeaux devra installer mais une pompe à froid, si tant est que cela existe.

pisciniste bordeaux

A voir aussi : Eco Environnement : Un spécialiste de l’énergie renouvelable à votre service

Conférence de Paris : conséquences du réchauffement climatique

L’objectif fixé lors de la conférence de Paris sur le climat en décembre 2015 est de conserver le réchauffement climatique à moins de 2°C. Je me demande si cela est suffisant ou s’il ne faudrait pas être encore plus exigeant ? Après tout il va de notre environnement et des conséquences irréparables qu’on peut s’attendre à avoir, comme :

  • La disparition des villes côtières et de celles construites en dessous du niveau de la mer.
  • Le réchauffement des terres émergées et des latitudes élevées.
  • L’accroissement de l’intensité et/ou de la durée des périodes de sécheresse.
  • La fonte des glaciers, diminution voire disparition de la calotte glaciaire dans l’Arctique, l’Antarctique et le dégel de la banquise Arctique.
  • L’abaissement de nos ressources en eau potable et alimentaire.

La liste est longue et non exhaustive. À chacun de prendre ses responsabilités en main, vous et votre pisciniste Bordeaux, et de se préparer à affronter ces changements car il est déjà là et rien ne sert d’essayer de se voiler la face. 2050 est dans 23 ans.