page hit counter
Dernière nouvelles

Pourquoi envoyer votre enfant dans un internat

La pension attire de nombreux élèves pour les différents avantages que leur offre une admission en internat. Il s’agit d’un environnement favorisant la réussite scolaire. De plus, des aides sont octroyées aux familles pour la prise en charge des frais de scolarisation. Voyons plus en détails les différentes raisons d’envoyer son enfant en internat.

Pour des raisons géographiques ou sociales

Les élèves qui résident en zone rurale ou à la montagne, souhaitant suivre une branche technique ou professionnelle, sont souvent contraints par l’éloignement géographique. Ce qui conduit les parents à la résolution d’envoyer leurs enfants dans un internat.

Dans certains ménages, l’internat constitue un moyen d’apaiser les rapports conflictuels avec un adolescent rebelle. Une situation qui s’explique par la faible présence des parents souvent occupés par le travail ou par des changements, qui provoquent la division de la famille. Des problèmes qui se traduisent par une accumulation de faibles notes, d’avertissements, ou encore un abandon scolaire. Si vous souhaitez envoyer votre enfant en internat, cliquez ici pour en savoir plus sur les modalités. 

Pour les conditions propices au travail

L’internat est un cadre propice pour la réussite scolaire. Raison pour laquelle de nombreux étudiants souhaitant passer les concours d’entrée des grandes écoles, optent pour la pension, en vue de s’éloigner des tentations. Ce qui leur permet de mieux se concentrer sur leurs objectifs. Par ailleurs, l’Etat a également créé des internats d’excellence, destinés aux jeunes vivant dans des situations difficiles ne favorisant pas la réussite scolaire. De plus, ces derniers peuvent bénéficier d’aides financières avec l’appui du Conseil général de leur département ou du Fonds social étudiant.

Pour l’encadrement

Dans les internats, les apprenants sont tenus au respect des règles de vie en communauté. Le non-respect de ces normes est synonyme de sanctions. Des pratiques comme la consommation de drogue ou d’alcool sont interdites. Les surveillants réalisent des contrôles surprises dans les chambres, pour déceler toute présence de substance interdite. Ces professionnels, formés pédagogiquement et psychologiquement pour résoudre ce type de problèmes, sont plus en mesure de canaliser les jeunes, notamment ceux en âge d’adolescence.

Afficher
Cacher