page hit counter
Dernière nouvelles

Le rôle de la chape de ravoirage

En présence de canalisations, de gaines, un ouvrage complémentaire et sous-jacent de la chape qu’on appelle couche de ravoirage est nécessaire. Cette chape de ravoirage est d’utilisation très courante. Elle est utilisée aussi bien en construction neuve qu’en rénovation. Elle est d’ailleurs obligatoire en présence d’un plancher chauffant.

Les caractéristiques d’une chape de ravoirage

Le ravoirage correspond à une sous-couche assurant d’obtenir sur toute la surface désirée une côte de niveau identique, en compensation des surfaces irrégulières. La chape de ravoirage est composée d’un mélange de mortier à base de ciment qui permet d’obtenir des propriétés souhaitées qui sont très peu dosées en liant. En fonction du support, la chape de ravoirage peut être effectuée avec un mortier maigre classique ou un mortier fluide autolissant ou encore un mortier léger constitué de ciment de sable et d’adjuvant. Pendant la réalisation chape Haute-Savoie, son épaisseur doit être au minimum de 30 mm. Si elle recouvre les gaines techniques, l’épaisseur devra être supérieure à celle de la plus grosse gaine. Elle est légère est sèche rapidement entre 24 et 36 heures. Elle garantit une surface plane et très isolante jusqu’à 5 fois plus par rapport au béton classique. La chape de ravoirage possède les mêmes avantages qu’une chape fluide. Elle a une bonne conductivité thermique et est tout aussi facile à couler. La qualité de réalisation de la chape conditionne énormément la qualité discernée du sol.

Les différentes fonctions de la chape de ravoirage

La chape de ravoirage a de nombreux rôles essentiels. D’abord, elle rattrape les irrégularités du support et le met à niveau en enrobant en même temps les gaines des réseaux électriques, de canalisations et de chauffage qui passent sur le sol. Il faut noter qu’il est interdit de noyer les réseaux dans la dalle ou dans la chape recevant le revêtement de sol. C’est la chape de ravoirage qui reçoit le fluide et diffuse la chaleur dans les pièces si vous utilisez un plancher chauffant. Cependant, pour qu’elle puisse bien exercer cette fonction, les conduites, les canalisations, les gaines et les câbles qui transportent le fluide doivent être placés sous l’isolant, donc dans la chape de ravoirage. Par ailleurs, comme toute chape, la chape de ravoirage permet d’homogénéiser la surface, mais aussi de positionner les tuyaux qui permettent de faire circuler le circuit calorifique. Dans de très nombreux cas, elle sera une chape fluide en ciment. Le ravoirage a pour objectif de noyer les réseaux électriques et les canalisations d’eau potable. Il a également un rôle consistant à être la surface d’accueil d’une isolation thermique et phonique. Par ailleurs, il pourra aussi être réalisé par la projection de mousse polvurethane qui permettra d’exécuter la couche d’isolation répondant aux exigences thermiques par la même opération en augmentant l’épaisseur et sur laquelle pourront être posés les planchers chauffants, et les isolants phoniques.

En bref, la chape de ravoirage est importante et joue un rôle important pour la mise à niveau du sol de votre maison.

Afficher
Cacher