page hit counter

Tout savoir sur le syndicat et le conseil syndical

Chaque copropriété doit avoir son syndicat, une personne qui sera en charge de s’occuper de la gestion des parties communes et de l’immeuble en entier. Cette poste le responsabilise pour les divers dommages causés aux copropriétaires ou aux parties communes. Le conseil syndical quant à lui, rassemble quelques copropriétaires soucieux du bon fonctionnement de la copropriété.

Quels sont les rôles du syndic de copropriété ?

Le meilleur syndic est celui qui représente le syndicat des copropriétaires. Il se charge de gérer l’administration et les finances de la copropriété. Il devra alors faire appliquer le règlement de copropriété ainsi que les décisions de l’assemblée générale. Il devra également assurer la gestion et l’entretien de l’immeuble de copropriété. De ce fait, il devra communiquer aux copropriétaires s’il y a des travaux à prévoir, s’il y a des problèmes à l’encontre de l’un des copropriétaires. Il devra également représenter le syndicat en justice et tenir à jour le carnet d’entretien de l’immeuble. Il convient toutefois de rappeler que le syndic ne pourra pas toujours prendre les décisions tout seul et devra passer par un vote pour certains sujets tels que la souscription d’un contrat d’assurance responsabilité civile du syndicat, d’une signature de contrat avec les entreprises pour les travaux de rénovation par exemple ou d’extension.

A lire également : Estimer le coût d’un déménagement : la méthode

Le syndic devra également assurer la gestion comptable et financière de la copropriété. Il devra notamment mettre à jour les comptes du syndicat et établir le budget prévisionnel. Il devra également ouvrir un compte à la banque au nom du syndicat et organiser des réunions prévisionnelles pour établir une réserve dédiée aux urgences (travaux, entretiens, etc.).

Quel est le rôle du conseil syndical ?

Pour sa part, le conseil syndical est en charge d’assister le syndic dans ses actes et de veiller à ce qu’il réalise toutes les tâches qui leur sont confiées. Il convient de noter que le conseil syndical est élu par l’assemblée générale. Il se compose notamment de deux tiers des copropriétaires qui seront en charge de surveiller les actes du syndicat et de l’appuyer dans ses décisions.

A lire aussi : Architecte d’intérieur design : tout ce qu’il y a à savoir sur ce métier

En clair, chacune des deux parties a son rôle à jouer dans la copropriété. Pour rappel, le syndic de copropriété peut être désigné soit par voie judiciaire, soit par l’assemblée générale soit par le règlement de copropriété. À noter que l’alternative de la voie judiciaire ne s’offre que dans le cas où l’assemblée générale n’arrive pas à s’accorder sur le choix du nouveau syndic de copropriété.