page hit counter
Dernière nouvelles

Trouver une assurance auto après une résiliation par l’assureur

Être un résilié de l’assurance auto se traduit par une véritable lutte pour se réassurer. Et si vous l’êtes actuellement ou avez été radié, vous savez très certainement de quoi il s’agit, n’est ce pas ? Refus d’assurance, tarif d’assurance élevé (majorations appliquées), des garanties réduites… Sans oublié la pression du temps d’interruption d’assurance…etc. L’obstacle principale que les résiliés en auto peuvent rencontrer en tout cas, c’est de ne pas trouver une assurance qui prend leur situation en main. Et aussi comprend la nécessité pour eux d’assurer leur véhicule. Rare sont les compagnies d’assurance qui puissent bien les épauler quand le besoin se fait sentir d’un maniéré aussi épidémique.

Trouver une assurance auto

Les critères de souscription ou d’acceptation varient d’un assureur à un autre. Au départ tout semble parfait, mais une fois résilié autant avoir beaucoup de résilience pour commettre de faute ou perdre son sans froid. Comme ce qui est arrivé cet été quand un homme de 34ans a saccagé son agence … Et oui une autre réalité et non des moindres, beaucoup de résiliés prennent le risque de rouler sans aucune assurance.

Une résiliation puis une dénonciation

Vous avez reçu une notification de votre assureur.  Votre police sera résiliée !..Il est possible que vous connaissiez déjà un bon nombre de sociétés d’assurance. Peut-être l’un d’entre eux est en bas de votre immeuble ou en coin rue. Seulement aller les voir une fois votre contrat auto est radié par l’un de leurs confrères c’est s’exposer à des va-et-vient sans aucune utilité. Toutes les compagnies d’assurance dénoncent leurs sociétaires une fois résiliés dans une espèce de fichier de résiliation. Fichier que toutes les autres compagnies consultent…Bref, vous l’aurez compris, ensemble elles refusent de vous assurer, et c’est ce qui déplaît dans ce genre de dénonciation.

Concernant les compagnies classiques, une fois le questionnaire des déclarations renseigné et remis. S’ils constatent que vous avez été résilié sur les 36 derniers mois par un des leurs et que votre interlocuteur tergiverse c’est que vous êtes de loin le profil qu’ils convoitent. En gros vous êtes indésirable.

Une assurance auto résiliée : C’est injuste !

Rejeté ! Ce sentiment de refoulement est tout à fait compréhensible surtout s’il s’agit d’un assuré qui a toujours réglé ses cotisations. Ne déclarant pas trop de sinistre et qui finit tout de même par être exclu pour un simple bris de glace. Tous les résiliés ne sont pas des mauvais payeurs encore moins des Multi-sinistrés. Mais le code des assurances, qui présente une référence dans ce domaine, octroi à l’assureur le droit de se séparer de son co-contractant suite à la réalisation des circonstances suivantes :

  • Un non paiement de prime
  • une fausse déclaration
  • une alcoolémie au volant
  • un usage de stupéfiant
  • Un sinistre

L’assureur peut aussi, même si, il est tenu sur le fond de motiver sa décision sans que cela ne revêtis une obligation sur la forme, de résilier à échéance. Voilà pourquoi l’assureur des fois peut se prévaloir de la surveillance du portefeuille ou d’une piètre excuse pour radier gentiment son assuré. En définitive, l’assureur comme l’assuré peuvent chacun d’entre eux résilier. Bien entendu en respectant certaines formes et délai.

Assurance auto ou habitation résiliée ?

Que faire si votre assurance auto ou habitation est résiliée ?

Pour pallier une résiliation du fait de l’assureur, deux options s’offrent à vous :

  • Recourir au bureau central de tarification – BCT
  • Recourir à un courtier spécialisé.

C’est la première saisine reste peu fructueuse, il n’en demeure pas moins que c’est une solution efficace et sure ! Pourquoi ? Le BCT oblige un assureur désigné par vos soins de vous assurer mais seulement avec une responsabilité civile. Cela semble très minime sans parler des démarches pour le moins chronophages et des délais qui varient entre 1 mois voir 2. Cela n’est donc pas très pratique qu’on souhaite assurer proprement son véhicule et dans un délai réduit.

La deuxième option quant à elle, semble la plus privilégiée désormais par bons nombres d’assurés. Puisque, il faut savoir que le BCT n’a été saisi en 2016 que 217 fois. Or chaque année c’est pas moins de 1.2 M d’assurés qui sont résiliés. Donc, le canal de courtage est concluant pour beaucoup, d’autant plus que ce genre de profil attire de plus en plus de courtiers grossistes et de compagnies d’assurance… Et oui c’est pas moins de 30M € de cotisations qui sont en jeu.

Un courtier est de surcroît indépendant, plus libre qu’un agent d’assurance. Et ce,  pour comparer et négocier différentes formules pour ses clients. Certes, faire appel à un courtier pour solutionner le problème que pose une assurance auto résiliée est largement bénéfique que la saisine du BCT. Trouver donc une assurance auto quand on est résilié est nettement plus facile et rapide via un courtier spécialisé.

Afficher
Cacher