page hit counter
News Ticker

Les crêpes remises au goût du jour

Ah les crêpes, ce mets délicieux qui fait saliver bien des gourmands. Ce classique de la gastronomie française ne perd pas en popularité et connaît depuis toujours un franc succès auprès de tous. Intemporelles, elles s’adaptent constamment aux tendances culinaires du moment, pour des plats équilibrés bons pour la santé ou pour le côté gourmand.

Le succès des crêpes

Si les crêpes font autant chavirer le cœur des Français, c’est sans doute parce qu’elles demandent peu de temps de préparation et de cuisson. Et aussi parce que c’est incroyablement bon. En effet, qui n’a pas le souvenir de la bonne odeur de crêpes émanant de la poêle le dimanche ? Pour les petits, c’est sans conteste un moment qui annonce un régal assuré. D’ailleurs, cet amour ne faiblit pas en grandissant. Les adultes sont toujours aussi friands de ce mets, qui se déguste aussi bien salé que sucré. Car c’est cela, la force des crêpes, elles se mangent n’importe quand : au petit-déjeuner, au déjeuner, au goûter, au dîner. Qu’elles soient consommées en plat principal ou en dessert, on en veut encore et encore !

Nécessitant peu d’ingrédients, elles sont faciles à cuisiner. Elles ne peuvent même pas rebuter le plus novice des cuisiniers. Il faudra juste apprendre à les faire sauter correctement. Parmi ses nombreuses qualités, une est à retenir en particulier : on met ce que l’on veut dessus. Les possibilités de garniture sont infinies, sucre, miel, confiture, chantilly, fromage, jambon, tomates… On fait parler ses envies et son imagination débordante.

Même si elle a une origine religieuse, la crêpe a une fête en son nom ! Le 2 février, c’est la Chandeleur, l’occasion parfaite pour en manger davantage par rapport au reste de l’année.

À quelles occasions peut-on en manger ?

La réponse suprême à entendre est : il n’y a pas d’occasions, tout s’y prête ! La simple envie d’en manger est déjà une occasion à saisir. Hormis cela, il y a bien évidemment la Chandeleur, qui est le jour dans l’année où ce plat est le plus dévoré. En ce 2 février, on y célèbre la fin de l’hiver et l’attente impatiente du retour du soleil. Avec sa forme jaune, ronde et généreuse, la crêpe en est le symbole.

Une grosse assiette de crêpes, empilées les unes sur les autres, représente la convivialité. Le repas que l’on passe en famille ou entre amis est important. Tous les ingrédients pour les garnir sont posés sur la table, et chacun se sert pour se concocter sa propre version. Selon le moment que l’on choisit, il peut s’agir d’un goûter copieux où toutes les gourmandises sucrées sont permises. Le soir en plat principal, une belle crêpe salée au sarrasin ravira les papilles.

En réalité, les crêpes sont un plat festif par excellence. Le monde entier les met à l’honneur et les gens éprouvent une réelle satisfaction à les manger, dans la joie et la bonne humeur.

Des idées de recettes originales

Des crêpes au sarrasin, à la farine de blé, des crêpes vegan, des classiques revisités… Tout est possible avec elles !

Par exemple, pourquoi ne pas transformer des crêpes en makis ? La recette est simple, après avoir réalisé votre pâte à crêpes habituelle, il vous suffit de cuire les crêpes normalement et de les réserver, le temps de la préparation de la garniture (fromage frais, avocat, concombre, saumon fumé…). Façon makis, il ne reste plus qu’à disposer à votre guise les ingrédients, dans le sens de la longueur, sur un film alimentaire. La crêpe sera taillée en fonction de la garniture, en petits makis identiques. C’est une revisite ludique, idéale à servir pour l’apéritif !

Pour une version sucrée, des crêpes inspiration tarte tatin rempliront les estomacs affamés. La garniture se compose de pommes que l’on coupera en dés (privilégier les pommes plutôt sucrées donc peu acides). Après avoir chauffé le sucre dans une poêle, jusqu’à la caramélisation, faire revenir le beurre salé coupé en morceaux et les pommes ensemble. Répartir ensuite le tout sur la crêpe. Pour un résultat encore plus alléchant, vous pouvez recouvrir les crêpes, une fois dressées, de caramel au beurre salé. Il ne reste plus qu’à savourer !

Les crêpes à la carte

Cuisiner soi-même ses crêpes et passer du temps derrière les fourneaux est toujours gratifiant, mais parfois, on aime se faire plaisir en mangeant celles des autres. Et ce ne sont pas les choix qui manquent !

En famille, se rendre dans un traditionnel restaurant de crêpes pour manger des assiettes au contenu généreux est une valeur sûre. Avec une carte riche, aux propositions multiples, on ne sait que choisir. Le restaurants, brasseries parisiennes et crêperies comme le restaurant Framboise à Paris 16ème, si vous passez près de la Tour Eiffel, sauront vous régaler.

Des initiatives voient également le jour et permettent à la restauration de se développer autrement. Désormais, vous pouvez croiser sur votre chemin de drôles de camions. Ce sont des crêperies ambulantes ! Elles sillonnent les routes des villes et parfois des campagnes, et s’implantent temporairement dans différents endroits. Quelle bonne nouvelle de savoir que l’on peut manger une crêpe n’importe où !